Mon Parcours

nadja keller patisserieMes débuts dans la pâtisserie

Des odeurs délicieuses, des produits qui se transforment comme par magie, le métier de pâtissier véhicule une douceur de vivre qui me fait rêver depuis toute petite. Après des études à l’université et des voyages à travers le monde, j’ai décidé d’apprendre les secrets de ce savoir-faire artisanal: la Pâtisserie française! Diplômée de L’École de Paris des Métiers de la Table, j’emménage dans la région biterroise en 2008. Je travaille alors au Pauvre Jacques, chez Carratié, avec de grands pâtissiers et traiteurs de Béziers. Parallèlement je vends les pâtisseries du dimanche à l’épicerie de Faugères, organise buffets, anniversaires et mariage pour des amis.

La Pâtisserie Keller, sur commande et sur mesure

Puis attachée à la notion de service, le contact social avec le client me manquant et l’ambition créative me travaillant, je décide de m’installer en tant qu’auto-entrepreneur à Béziers! Je construis mon labo et créé une entreprise de pâtisserie sur commande et sur mesure : la Pâtisserie Keller. J’y allie les idées créatives des gourmands du coin avec mes exigences professionnelles de pâtisserie artisanale, pour réaliser des gâteaux et buffets en tous genres. J’anime également des cours de pâtisserie au cours desquels je transmets mon savoir-faire à d’enthousiastes et curieux gourmets.

patisserie keller

Le congé sabbatique

Puis après 7 ans d’activité trépidante, je décide de mettre en pause cette aventure. Je veux renouveler mes méthodes de travail, apprendre de nouvelles recettes et explorer les possibilités de travail collectif. Ainsi je pars à Madagascar et en Belgique animer des ateliers d’échanges de savoir. Puis de retour chez moi, je vais à la rencontre d’artisans dont le travail m’interpelle, j’anime des ateliers de cuisine et pâtisserie avec des gourmets du monde entier. J’explore et essaime les rencontres en vue d’un futur projet.

Et aujourd’hui, vers un projet collectif, créatif et social

En automne 2017, riche de ces rencontres et expériences, je décide de transformer mon activité de pâtissière. Je veux que mon travail soit un espace de partage, de rencontre, et de création. Ainsi je partage le labo avec d’autres pâtissiers et développe des partenariats avec les producteurs locaux. J’anime également le projet d’atelier Cuisine du Monde, à la Cimade de Béziers. Je crée de nouveaux gâteaux, wedding cake, pièce montée, mignardises,  inspirée par ces échanges variés.

me contacter